HYMEX

Du 15 Octobre au 10 Novembre

Accueil de MM. GOURLEY Jonathan et JORGENSEN David, de la NOAA / National Severe Storms Laboratory, National Weather Center

Informations complémentaires

Coordonné par Météo-France et le CNRS, le programme international de recherche HyMeX (Hydrological Cycle in the Mediterranean Experiment) vise à améliorer la compréhension du cycle de l’eau en Méditerranée afin notamment d’améliorer la prévision des risques hydrométéorologiques (pluies intenses et crues rapides, vents violents, sécheresses), qui provoquent de façon récurrente d’importants dégâts sur tout le pourtour méditerranéen. Il rassemble près de 400 scientifiques d’une vingtaine de pays. La première campagne de mesures intensives débutera le 5 septembre 2012. Jusqu’au 6 novembre, près de 200 moyens d’observation (avions, bateaux, radars…) seront déployés dans les airs, la mer et sur terre pour collecter le maximum de données sur toute la Méditerranée nord-occidentale, en France, en Italie et en Espagne.

 

Dans le cadre de cette période d’observation intense la NOAA (National Oceanic and Atmospheric Administration) va déployer un camion radar (Figure 1) permettant de mesurer quantitativement et qualitativement les précipitations.

 

Figure 1 : Radar de la NOAA

 

La zone de déploiement prioritaire par ce radar est les Cévennes. C’est donc à ce titre que l’Ecole Nationale Supérieure des Mines (ENSMA) souhaite pouvoir accueillir les 3 chercheurs de la NOAA durant cette période de manière à pouvoir leur permettre d’exercer leurs travaux dans de bonnes conditions.