ECOTECH-OCCITANIE

La plateforme EcoTech-LR a été créée en Juillet 2006 dans l’objectif d’encourager l’innovation et la création d’activité dans le domaine des éco-technologies pour les agro-bioprocédés. Ce contour thématique « Agro-bio-procédés » inclut la mesure des pollutions (eau, air, sol), la prévention des pollutions agricoles, le traitement des déchets organiques, l’épuration des eaux résiduaires, l’utilisation de la biomasse pour la production d’énergie et l’évaluation environnementale de procédés et de filières. Lors de sa création en 2006, la plate-forme EcoTech-LR regroupait :

  • L’INRA, avec le « Laboratoire de Biotechnologie de l’Environnement » (LBE) localisé à Narbonne,
  • L’Ecole des Mines d’Alès, avec le « Laboratoire de Génie de Environnement Industriel » (LGEI),
  • Le CIRAD de Montpellier, avec le laboratoire « Biomasse, Bois, Energie, Bio-produits » (BiowooEB),
  • IRSTEA et Montpellier SupAgro avec l’UMR « Information-Technologies-Analyse environnementale-Procédés agricoles » (ITAP),
  • IRSTEA, AgroParisTech, IRD et Montpellier SupAgro avec l’UMR « Gestion de l’Eau, Acteurs et Usages (G-EAU).

La plateforme ECOTECH-OCCITANIE et plus particulièrement un des plateaux techniques MESURPOL (MESURe des POLluants) de cette plateforme sans mur et multipartenaires est animé par le LGEI d’IMT Mines Alès et ses équipes ERT et  EUREQUA. Elle comprend 5 plateaux techniques et un axe transversal. Début 2016, le périmètre d’action de la plateforme s’était élargi avec la mise en place d’un 5ème plateau, PReSTI, dédié à la maîtrise de l’eau et intrants en agriculture irriguée, géré par IRSTEA Montpellier.

Dans le cadre de cette plateforme, le LGEI s’est doté en 2017 d’un couplage thermodésorption-chromatographie gazeuse 2D type « heart cutting »-Spectrométrie de masse permettant d’améliorer la séparation des composés coélués dans les matrices gazeuses complexes.

Responsable du plateau technique MESURPOL et correspondant de l’école au niveau de la plateforme: Stéphane CARIOU